L’Azile Expose…

FRANÇOIS GARROS

Du 10 janvier au 15 février 2019

grand haiku bleu de cobalt1_2017_686defdoc

François GARROS et l’abstraction lyrique

Ma peinture – dans son action – me conduit vers plus de spiritualité, comme si on avait oublié la leçon de Kandinsky, en un temps tapageur qui croit davantage dans la duplication sans distance des objets de la civilisation contemporaine, que dans une véritable « création » d’autres objets. Cézanne, Klee, De Staël, Schneider et les peintres de l’abstraction lyrique européenne sont les « jalons » de ma peinture. Je cherche une trace parmi d’autres « traces », comme si on n’en avait pas fini de « sonder » les « mystères » de la création plastique, que cela nous conduise à examiner autrement la relation qui nous « soude » au poème ou à la « composition musicale », de Rotko à Dotremont, de Michaux à Alechinsky, de Stravinski à Boulez, pour peu que nous reconnaissions qu’il y a du poétique dans la peinture et que ce poétique n’est pas « littéraire »,  ni le bric à brac élégant ou non qu’on fait passer pour de la création aujourd’hui.

François Garros

(Extrait d’un texte à paraître en 2019)

 

SMYRIAM

Du 1er novembre au 31 décembre 2018

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Née en 1962 à Strasbourg, je me passionne dès l’enfance pour le dessin. Mais c’est à l’adolescence, lorsque mes parents m’offrent mon premier chevalet, que je m’essaye à la peinture et réalise mes premières œuvres. Devenue adulte et encouragée par mes proches, je décide de me perfectionner auprès du peintre Dalan, en Alsace. A ses côtés, je forge ma technique et présente mes réalisations au public pour la première fois.

Le figuratif est mon style de prédilection, car il me permet de transmettre efficacement ma vision du monde. Pour ce faire, je varie les matières que j’harmonise pour sublimer mes œuvres. Portraits, paysages ou nus, je diversifie les sujets traités au gré de mes envies et de mes découvertes. En 2014, je tombe malade et me consacre pleinement à ma guérison. Cet évènement est à l’origine d’une libération artistique, suscitant légèreté et retour à l’essentiel. Dès lors, je vous invite au voyage à travers un tour du monde urbain. Ma technique novatrice, la vivacité des lignes et l’éclat de mes couleurs traduisent le dynamisme des villes et l’énergie qui s’en dégage.

Depuis mon atelier de Charente Maritime, je transmets mon savoir-faire à un public de tous âges et de tous niveaux, tout en continuant à exposer mes tableaux, dans sa région et ailleurs.

 

SMYRIAM

 

OMER AMBLAS

 

du 4 octobre au 31 octobre 2018

ariane et anaîs-huile-80x80 copie

 

Omer Amblas peint à sa manière, sans forfanterie, préférant s’exprimer avec sobriété. A l’image de l’homme, l’œuvre  est chaleureuse, empreinte de force tranquille et de sincérité expressive. Dans la complexité d’une matière travaillée en épaisseur, se découpent des silhouettes, des visages, réduits à quelques contours. Des éclats de couleur soulignent un regard, une lèvre, pour offrir une pointe de dynamisme à ces compositions qui laissent poindre beaucoup d’émotion. Amblas ne peint pas des personnages, il fouille l’âme humaine pour en révéler des notes d’espoir. Et il y parvient avec justesse et poésie.

Thierry SZNYTKA

Univers des Arts

 

OLIVIER BROSSARD alias KISSEWON

du 2 mai au 21 juin 2018

affiche-abdallah-test1.indd

L’arbre

L’arbre : espace, temps, verticalité, longévité, immortalité ?

L’arbre : racines, respiration, transpiration, reproduction.

L’arbre : vie, généalogie.

L’arbre : souvent banal, parfois remarquable.

L’arbre : abri, ne pas le couper, ou alors, comme l’Indien d’Amérique, s’excuser.

L’arbre : le peindre de repentirs en palimpsestes.

L’arbre : le faire voter, pour qu’enfin prenne le pouvoir un véritable ami de la nature.

Kissewon

STÉPHANE ROBIN « MÉDUSÉ »

Du 3 avril au 30 avril

Médusé S ROBIN 10 BD

Lors d’une visite à l’aquarium de La Rochelle, je suis tombé en arrêt devant le bassin des méduses.

Attiré par ces bêtes à la réputation urticante, j’ai succombé à une seconde visite… puis à une troisième pour continuer à observer leur ballet et en extraire le graphisme, les enchevêtrements, les jeux de lignes.

Loin du bleu de leur bassin, je les replonge ensuite dans mon propre univers fait de matières.

Stéphane Robin

MARYVONNE GARNIER

Du 15 février au 31 mars

Tableau Maryvonne Garnier BD

Je vous présente mes aquarelles inspirées par les pays découverts, les villes visitées, les personnages légendaires issus d’ un pays comme l’ Islande, et les différents portraits de personnes connues comme Simone Veil ou Jean Rochefort mais aussi d’ autres en particulier  de ma famille

Maryvonne Garnier

FRANÇOIS CHERY

Du 6 janvier au 15 février

Mr Chéry toile BD

Artiste Peintre Amateur installé sur La Rochelle depuis 40 ans, je tiens à vous faire partager mes œuvres. Vous pourrez retrouver les paysages charentais : Ports de La Rochelle, de Saint Martin de Ré, marais Salant d’Ars, route de Rivedoux, ruelles d’Ars et de Saint Martin… En dehors de ces beaux sites régionaux, vous apprécierez également le pont Rialto de Venise ou encore l’île grecque de Santorin. Pour terminer, deux natures mortes.

François Chery

VÉRONIQUE BANDRY

Du 15 novembre 2017 au 4 janvier 2018

Véronique BANDRY - BD

 

Mon travail cherche son inspiration dans les scènes de vie, des moments de bonheur accessibles à tous et vécus par chacun : un moment à la terrasse d’un café, un après midi à la plage, un départ en voyage, quelques heures de shopping, etc…Toutes ces scènes prétextent à témoigner de notre époque, de notre environnement, de notre mode de vie.

Des personnages anonymes, blancs eux aussi, signent mon identité, mais traduisent aussi l’idée que notre passage dans le paysage n’est qu’éphémère…Le paysage, lui, même s’il change, restera.

Véronique Baudry

FRANÇOIS GUÉRIN

Du 28 septembre au 15 novembre 2017

François Guérin - Abstrait-2

Je vous présente mes créations photographiques abstraites, le fruit d’une composition et d’un assemblage de différents éléments.

Je vous beaucoup avec les déformations et les reflets en fonction de l’angle et de la profondeur de champs choisi. J’y apporte couleur et lumière. Il est important pour moi de préciser qu’il n’y a aucun photomontage dans mes images.

En quelques mots, je peux dire que mon travail est décalé, parfois mystérieux, présentant différents niveaux de lecture où chacun peut y percevoir ce qu’il veut et se l’approprier…

François Guérin